(c) Weber(c) Weber(c) Weber(c) Weber

Interpretation von Fakten

Ecoutez l'artiste vous parler en bas de page... (en allemand)

Récompensé par le Swiss Cups Arts Award (automne 2007) pour son 'arbeitsdokumentation: die buchstaben, die worte, die blätter, die fragen (var. 4)', Herbert Weber poursuit, toujours sur un ton ironique, ses recherches sur le rapport entre le documentaire et la mise en scène, à travers une oeuvre inédite, rythmée par des contrastes clairs/ obscurs et caractérisée par une grande netteté. À partir d’une photographie noir/ blanc d’un paysage de campagne, l’artiste crée une série d’images sous forme de fausse documentation, censée illustrer la mise en scène de l’oeuvre de départ. De cette série intitulée arbeitsdokumentation: interpretation von fakten (var. 2 und 3) découlent deux oeuvres finales, (var. 2 und 3). Jouant ainsi sur une double lecture – à partir de la photo de départ ou à partir des images finales – la mise en scène illustrée devient à la fois vrai et faux document. Les images se suivent, deviennent des séquences, racontent une histoire : celle du photographe simultanément auteur et modèle, construisant puis déconstruisant son décor. À travers cette mise en abyme, cette relation entre l’aspect documentaire et la mise en scène, Weber invite le spectateur à s’interroger sur l’art photographique et son rapport au réel. Quand parle-t-on de photographie documentaire ? Quelles sont les limites de la mise en scène dans une photographie documentaire ? Ces deux aspects doivent-ils, à tout prix, être dissociés l’un de l’autre, ou une mise en scène peut-elle également avoir une valeur documentaire ?, s’interroge le photographe. Il esquisse toutefois des éléments de réponse en montrant que ces deux dimensions sont solidement liées. Selon lui, un photographe ne peut se passer de mise en scène car, en tant qu’individu, il est incapable de rendre compte d’une réalité de manière objective, tandis que l’appareil photographique, objet mécanique dépourvu de sentiments, ne recourt à aucune mise en scène, restant ainsi toujours objectif.

Jasmina Slacanin

 

Né à Frauenfeld en 1975, Herbert Weber suit une formation de photographe à la Hochschule für Gestaltung und Kunst de Zürich (HGKZ, 2000-2005). Bien avant la fin de ses études, il expose dans des galeries internationales. En 2007, il est récompensé par de nombreux prix tels que le Swiss Cups Art Award, la bourse du canton de Saint-Gall ou encore le Jubilee Award du Pour-cent culturel Migros.

>>> herweber.ch

>>> TROUVER L'EXPOSITION SUR LE PLAN

Carte Blanche Audio à Herbert Weber.... Ecoutez-le! (en allemand)


Télécharger | MP3 5.18 MB
website by aquaverde